Les activites des petits-loups chez une A-M . . . . . .

Les activites  des petits-loups chez une A-M     . . . . . .

Employer une A-M / Comment la choisir ?

Employer une assistante maternelle agréee...  

Déclarer l'emploi d'une assistante maternelle

Vous devez  vous adressez à votre centre CAF et effectuer une demande de "complément de libre choix du mode de garde".
A partir de cette demande, celle-ci transmettra les informations utiles au "Centre Pajemploi" ( URSSAF) qui :

  • procédera à votre immatriculation en tant qu'employeur auprès de l'URSSAF,
  • vous adressera un carnet constitué de volets déclaratifs de salaire et de volets d'identification du salarié.

C'est par la déclaration d’emploi d'une assistante maternelle que vous devenez employeur.

 Les principaux points de la convention collective des assistantes maternelles:

Le contrat de travail doit être établi pour chaque enfant.

  • Mise en place de différents type d'accueil :
    Accueil occasionnel
    Accueil régulier : parent et assistante maternelle  ont les congés sur les mêmes périodes.
    Accueil régulier sur année incomplète: parent et assistante maternelle ont des jours et un nombre de congés qui ne seront pas commun (cas le plus fréquent).
  • Le salaire versé à l'assistante maternelle est mensualisé (rémunération identique répartie sur 12 mois) d'où des calculs différents selon le type d'accueil pour permettre  une mensualisation du salaire.
  • La période d’essai    (voir sur le contrat)

_______________________________________________________________________________________

Résumé / Introduction :

Parmi tous les modes de gardes, vous vous êtes enfin décidés, pour loulou ce sera une nounou !! Oui, mais comment trouver la perle rare (rassurez-vous elle existe sans doute quelque part !), celle qui donnera à votre petit ange, amour, tendresse, attention.... Alors, suivez les conseils d'une pro !!!!

Etape 1 :

Avec votre compagnon, prenez le temps de discuter ensemble de vos attentes par rapport à cette garde à venir : notez quels sont les points les plus importants à vos yeux et sur lesquels vous serez intraitables ! Pensez à définir clairement vos attentes, vos souhaits les plus chers... Quelques exemples pour vous aider : Comment je l'imagine cette nounou, ai-je une exigence particulière envers elle à proprement parler... Jeune, plus âgée, française, étrangère... Ou bien cela n'a-t-il finalement aucune importance ?? Son niveau d'éducation, sa culture générale... cela à t-il une importance pour moi, que suis prête ou prêt à concéder... Son parcours professionnel ? A t-elle une expérience des tout petits, et depuis combien de temps ? Suis-je prête à accorder ma confiance à une personne inexpérimentée ? Ses qualités principales à mes yeux... La priorité est-elle l'amour et l'attention portée aux enfants, ou bien l'hygiène irréprochable de sa maison? L'environnement dans lequel va évoluer mon enfant : comment je l'imagine ??? Que suis-je prête à accepter, que vais-je refuser systématiquement ? (Cigarette, animaux, jouets, jardin....) Quelle importance est-ce que j'accorde aux éventuels moments de socialisation que certaines peuvent proposer ? La liste de vos préoccupations, et c'est biens légitimes est longs !!! Faites-en le tour, cela vous facilitera la tâche par la suite !  
 

Etape 2 :

Organisez vos recherches :
1) Contactez la puéricultrice en charge des Assistantes maternelles de votre quartier. Elle officie à la Maison du Département (P.M.I , Protection maternelle et infantile)
Elle vous remettra la liste des A.M disponibles.
Profitez-en pour discuter avec elle de vos attentes, de vos craintes. Elle saura vous rassurer !
2) Sélectionnez les A.M les plus proches de chez vous ou de votre lieu de travail, et celle dont la demande semble concorder avec votre offre..
Si vous souhaitez qu'elle emmène votre petit bout en temps collectifs en crèche, choisissez celles qui sont rattachées à un Relai d'Assistantes maternelles (RAM).
3) Démarchez-les tout d'abord par téléphone, cela vous évitera de vous déplacer inutilement :
Préparez un bref entretien, et vérifiez tout d'abord les points qui pour vous sont rédhibitoires :
Présence éventuelle d'animaux, maîtrise de la langue, nombre d'enfants au domicile, jardin ou cour, fumeuse ou non....
4) Convenez alors d'un premier rendez-vous :
Vous vous y rendrez lors d'un moment calme de préférence, un soir par exemple, afin de bien discuter avec elle.
Ce n'est qu'après ce premier entretien, que vous déciderez, ou non, de revenir la voir en journée, avec les autres enfants qu'elle accueille.
 

Etape 3 :

Le JOUR J :
Allez à sa rencontre avec bébé et papa.
Détendez-vous, car c'est une professionnelle qui doit avoir l'habitude de recevoir des parents, et qui saura vous mettre à l'aise.
Restez souriants, et parlez-lui de vos attentes et de vos craintes.
Laissez-la vous parler d'elle, de son parcours professionnel, de ses relations avec les autres parents... Si elle aime son travail, elle sera intarissable sur le sujet !
Si ce n'est pas le cas.... méfiance !
Vérifiez que vos attentes principales sont aussi ses préoccupations premières : vous semble-t-elle douce, patiente, à l'écoute, ouverte ...
Parlez-lui de votre vision de l'éducation, permissive ou stricte... demandez-lui d'argumenter son point de vue. Vous devez être d'accord dans les grandes lignes, le reste se construira jour après jour.
Ici encore pas de recette magique : fiez-vous à votre impression, c'est le mieux !
Si vous vous sentez bien avec elle et chez elle....votre bébé aussi y sera bien !
N'oubliez pas qu'elle a reçu un AGREMENT, gage de sérieux et de professionnalisme, qu'elle est suivie et régulièrement contrôlée par la P. M.I. Accordez lui, pour ces raisons au moins, votre confiance.
Passé cette étape, vous aborderez l'aspect purement financier et organisation de la garde.
Elle vous proposera les tarifs qu'elle pratique, généralement en accord avec les collègues de son quartier.
Pensez bien à préciser les jours de garde et le nombre d'heures, elle pourra ainsi calculer la mensualisation que vous aurez chaque mois à régler.
N'oubliez pas que sera ajoutée chaque jour une INE, Indemnité de Nourriture et d'Entretien.Discutez en avec elle.
Demandez-lui si elle est affiliée à une association d'assistante maternelle, cela est d'une grande utilité pour vous comme pour elle.
Voyez avec elle le contrat de travail qu'elle vous propose d'établir, prenez le temps de bien le lire et d'en discuter avec elle.
Assurez-vous bien de ces dates de congés.
Ce contrat de travail est essentiel !
 

Etape 4 :

Si le premier rendez-vous s'est bien déroulé, prévoyez de REVENIR la voir au moins une fois, en journée, avec les autres enfants qu'elle accueille !!
Et si vous n'êtes pas rassurés à 100 % alors vous pouvez peut-être lui demander si elle accepte que vous échangiez avec un des parents dont elle a l'enfant en garde... Cela ne devrait lui poser aucun problème.
Signez votre contrat de travail après ce deuxième entretien.
Et convenez alors d'une PERIODE d'ADAPTATION pour votre petit chéri !
 

Etape 5 :

LA PERIODE D' ADAPTATION est essentielle à toute garde, car elle en garantit véritablement le bon déroulement par la suite !
Vous pouvez poser bébé à votre rythme, en échelonnant ce temps sur une ou deux semaines...
Plus vous irez en douceur, mieux ce sera, pour tous !
N'oubliez pas de donner à bébé une doudou qui servira de lien entre la maison et la nounou !
Pendant cette période, profitez-en pour échanger longuement avec votre assistante maternelle, posez-lui toutes les questions qui vous obsèdent, n'ayez crainte, elle a l'habitude !
Profiter de ce temps ou bébé est confié pour bien vous préparer mentalement à la reprise de votre activité !
Si vous reprenez votre travail sereine, croyez-en mon expérience, tout se passera bien...
Votre bébé s'adaptera très vite à sa nouvelle vie, aidez le en déculpabilisant et en retrouvant un peu de sérénité !
 

Etape 6 :

C'est le GRAND MATIN !
Vous avez déposé bébé, et après cinquante bisous et recommandations de dernière minute, vous vous engouffrez dans l'escalier, ne pouvant retenir vos larmes !
C'est bien normal, et vous n'êtes pas la seule !
Rassurez-vous, vous avez tout mis en oeuvre pour que cela se passe bien, et vous avez fait le bon choix !
Profitez de votre vie d'adulte, vivez-la pleinement, votre petit bout ne vous oublie pas, mais il est déjà en train de profiter de ses petits camarades et de la nouvelle vie qui l'attend !
Si je ne devais vous donner qu'un seul conseil pour conclure cet avis, ce serait celui-ci :
Faites-vous confiance avant tout, votre instinct vous a poussé à accepter de confier votre enfant à la bonne personne... DIALOGUEZ au jour le jour avec elle, et ne laissez jamais s'installer le moindre silence, le moindre non-dit ! C'est la clef de tout !